Lors du débat d'orientation budgétaire nous avions proposé un plan d'action pour tenter de lutter contre le chômage de longue durée, ce mal structurel que subit la commune depuis de nombreuses années.

Parmi les actions nous avions proposé que la commune postule au nouveau dispositif dit "territoire zéro chômeurs de longue durée" de décembre 2015.

Rappel du dispositif ATD voté à l'unanimité de l'Assemblée Nationale:  ATD quart-monde a proposé une initiative appelée « territoire zéro chômeurs de longue durée» Celle-ci propose d'attribuer différemment la totalité des aides pour soutenir les chômeurs longue durée en proposant à toute personne privée durablement d’emploi et qui le souhaite, un emploi en contrat à durée indéterminée au SMIC, à temps choisi, et adapté à ses compétences.

La majorité mise en difficulté par nos propositions s'était engagée à constituer un groupe de travail sur ce sujet. Groupe qui associerait les élus de l'opposition.

Or rien n'est venu, même pas un signe. Se souvenant à peine de ces promesses, la majorité a déclaré lors du conseil du 3 novembre qu'elle n'avait pas les moyens de travailler sur ce dossier et qu’elle attendait que les pouvoirs publics se tournent vers elle … Cet attentisme démontre que le dossier n'est pas connu car c'est aux collectivités de se porter volontaire. Nous ne pouvons que nous désoler de cette inaction flagrante. Rappelons au passage, car il nous a semblé que le dispositif n'était pas compris, qu'il ne s'agit pas d'insertion mais bien d'un plan de lutte contre le chômage avec la création d'emplois.

Les personnes au chômage apprécieront la réponse. En effet les moyens que l'on se donne sont toujours en lien avec ses objectifs. La lutte contre le chômage ne serait pas une priorité de la majorité ? *

Pour les élus de l'opposition cela pose un grave problème. En effet, pour ne pas sombrer dans la critique, nous avions choisi d'être constructifs pour répondre aux grands problèmes des Voultains.

* il a été répondu qu'une cellule emploi avait été créée à l'instar des autres communes de la région. Ce dispositif, en plus de Pôle Emploi, peut fluidifier la recherche d'emplois. Néanmoins il ne répond pas à la problématique structurelle du chômage de longue durée