Le chômage est un problème de fond sur la commune.

Ce sont les mêmes causes que dans les bassins industriels du Nord de la France; des industries qui employaient une main d'œuvre ouvrière nombreuse et puis avec les progrès techniques et technologiques les gains de productivité ont été énormes. Le nombre d'emplois ouvriers a donc considérablement baissé sur la commune. Ce qui explique pour partie l'augmentation du chômage.

Par ailleurs le contexte de la crise économique actuelle (qui date de la 1ère crise pétrolière en 1973) transforme le chômage lié au progrès technique en phénomène de masse, malheureusement durable.

La majorité actuelle dans ses excès habituels de fanfaronnades fait croire à qui veut bien l'entendre que "elle" a pris le problème "à bras le corps" ....eux qui n'ont aucune expérience réussie de reprise ou de direction d’entreprises, eux qui n’ont pas de connaissance dans ce domaine, seraient capables de résoudre un grave problème alors que d'autres, connus pour leur compétences, s'y sont cassé les dents. 

Ces excès fanfarons feraient sourire s'il ne s'agissait pas d'un problème qui menace l'équilibre de la société, et en particulier sur la commune. 

Examinons la réalité actuelle, la majorité a expliqué qu'elle allait créer 100 emplois sur la commune sur un projet lancé par l’équipe précédente. Enfin plus exactement une entreprise va créer 100 emplois. La majorité ne maitrise rien si ce n’est de vendre un terrain à un prix « d’amis » ! 

A chaque question précise pour connaître le nombre de Voultains concernés ....le maire vitupère en dénigrant les élus de l'opposition qui n'auraient rien fait à leur époque…peut-on imaginer que des élus (quelle que soit leur appartenance politique) ne se préoccupent pas du chômage ? comment peut-on imaginer que des élus ayant des enfants, des amis, des parents … en recherche d’emplois puissent ne pas se préoccuper du chômage ? en vérité ces accusations démontrent que les élus de la majorité ont découverts bien tardivement les dossiers municipaux, à croire qu’ils ne connaissaient pas la commune ni ne lisaient la revue municipale ! 

Ne sachant que répondre aux questions de l’opposition, ils ont même déclarés qu’ils n’avaient pas trouvé les dossiers en mairie alors qu’ils suffisaient de compulser les revues municipales et les compte-rendus des conseils municipaux !

Comme le lecteur peut le voir on progresse dans les échanges positifs et donc dans la voie de la raison !

Pour bien comprendre que la majorité ne sait pas de quoi il s'agit, quand on parle de création d'emplois, il suffit de se promener sur le parc industriel de la commune. Actuellement 2 gros chantiers sont en cours; la réhabilitation du site SOVADEC lancée sous le mandat précédent et la reconstruction du site "Moulin de la Chaume". 

 Que voit-on, sur la zone ?

Des véhicules immatriculés en Pologne, Espagne, Roumanie.....tous les salariés de l'Europe travaillent sur ce site. Certes le cosmopolitisme (être "citoyens du monde") est sympathique, positif et enrichissant, mais ici on comprend bien que ce ne sont pas des Voultains qui travaillent sur la commune, ni des ardéchois ...etc.

Par ailleurs, si d'aventure vous souhaitez connaître les rémunérations vous seriez surpris de découvrir que les niveaux de salaires sont globalement équivalents à ceux des salariés hexagonaux.

Bien sûr on va nous expliquer que "c'est à cause de l'Europe et des travailleurs détachés" Mais ce type d'explication démontre que la majorité n'y connait rien, ne maitrise rien du tout ... et quand ça tourne vinaigre, accuse les autres de tous les maux….Eux sont sur la voie de la vérité et ils se permettent de dénigrer, persuadés de détenir la seule vérité ! 

 On peut d'ores et déjà conclure que les 100 emplois promis.....seront une grande "arnaque" pour les Voultains. Et pourtant une cellule emploi « maison » est là pour aider les Voultains (une doublure de pôle emploi) 2 adjoints s’y consacrent et un agent administratif y est détaché. Mais ont-ils anticipé le besoin de formation des chômeurs de la commune ? 

Bon on va se dire que d’autres personnes auront la chance de décrocher un emploi. Mais où ces personnes iront-elles vivre ? A la Voulte pour éviter les trajets longs et coûteux ? Bien sûr que non ! La majorité a arrêté un programme de construction de logements qui pouvaient permettre d’augmenter la population voultaine et donc, entre autres, percevoir de nouvelles recettes fiscales, faire vivre le commerce local, augmenter le nombre d’enfants scolarisés, etc. Belle leçon de vision sur du long terme du développement d’une commune !

Pour conclure la commune a besoin d'une nouvelle dynamique de développement pour amorcer un changement et non pas un retour vers les souvenirs d'antan....le passé ne se transforme pas en futur comme le père Noël de la commune le fait croire !